what are you doing (brulian)

avatar
Julian BakerADMINISTRATEUR
Paniers réussis : 179
État d'esprit : perdu.
Chanson du moment : jana kramer - i won't give up.
Mon coeur bat pour : il n'est pas prêt de rebattre pour longtemps.
Lun 12 Fév - 21:21
you are not the one that I believe

Le Tric. Que de belles soirées passées là-bas. Les concerts, les événements, ce lieu culte qui fait de Tree Hill une ville hors du commun. Je me souviens encore il y a quelques temps du concert de Gavin DeGraw, l’un des chanteurs que j’admirais le plus. Non seulement par sa voix qui me faisait frissonner à chaque fois qu’il montait dans les notes mais par chaque message qu’il faisait passer à travers ses musiques. Des messages de vies, des messages d’amour. Alors comme tous les vendredis depuis quelques temps, je me rendais au Tric pour passer ma soirée là-bas. Pourtant, je n'étais pas quelqu'un de fêtard et rien qu'au lycée, il en fallait de la motivation pour me faire sortir. J'étais plus le genre de garçon à passer des soirées billards ou poker entre potes ou au bord de la plage dans l'ancienne maison des Scott. Que des souvenirs d'ailleurs, des souvenirs qui se sont enfouis à jamais pour moi. L'époque du lycée à l'air tellement loin pour moi et pourtant cela ne faisait que quatre ans que nous avions quittés les couloirs de ce bahut qui nous a tant apporté et tant appris. Quatre ans que Peyton et Brooke se sont envolées vers de grandes villes, quatre ans que je n'avais plus de nouvelles de la fille qui hantait mes pensées jours et nuits. Assis face au comptoir du bar avec mes quelques shoots de tequila, j'attendais que la soirée se passe avant de pouvoir rentrer chez moi.
crackle bones


head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
avatar
Brooke Davis...
Paniers réussis : 123
État d'esprit : Nostalgique
Mon coeur bat pour : Julian depuis toujours
Mar 13 Fév - 13:38
Il devait ce faire sur les coups de vingt heures, cela devait faire une semaine à peu près que j'étais rentrée de New York. J'avais passé mon plus claire de mon temps dans ma boutique à pofiné les derniers détails avant l'ouverture. Malgré ça j'étais quand même passé voir Haley et Nathan et aussi mon filleul d'amour qui m'avait manqué plus que tout, j'avais donc une soirée avec eux trois et pour tout avouée tout ça m'avais énormément manqué.
Après une dure journée dans ma boutique je decide de la quitter pour allée boire un verre au tric un endroit tellement fabuleux, et très accueillant. Quelques minutes plus tard j'arrive devant la porte je ressens comme un frison, des souvenirs me viennent en tête et j'acquis un sourire en coin, une fois rentrée je balaye la salle du regard avec toujours ce sourire, je suis contente d'être revenue. Puis soudain mon sourire s'efface doucement j'approchaient au loin Julian, mon Julian celui à qui j'ai pensé tous les jours depuis que je suis partie. J'hésite un moment avant d'allée le voir, j'ai peur, je fais quelques pas et j'arrive à sa hauteur, je me pose alors à coté de lui et d'une voix faible je lui dis. Julian ? d'un ton intérogative.
avatar
Julian BakerADMINISTRATEUR
Paniers réussis : 179
État d'esprit : perdu.
Chanson du moment : jana kramer - i won't give up.
Mon coeur bat pour : il n'est pas prêt de rebattre pour longtemps.
Mar 13 Fév - 14:52
you are not the one that I believe
Il était vrai que depuis quelques temps, j’étais entré dans une période noir. Après ma formation de production à Los Angeles, j’étais revenu à Tree Hill mais j’avais senti que plus rien ne serait comme avant. Un vide s’était installé en moi, une sorte de nostalgie, de remords et je n’arrivais toujours pas à m’y faire. Je l’admettais, il fallait que je tourne la page, que je comprenne que la vie n’était pas aussi simple que quand nous étions ados et que les amitiés que l’on pensait il y a quatre ans durerai toute la vie n’était que pure fascination. Les derniers mots de Brooke résonnait chaque jours dans ma tête.
« Bon ça va on va pas pleurer quand même. On a aucune raison d'être triste, rien ne va changer on restera amis pour la vie ! J'en suis sûre. » C’était ce qu’elle avait promis et pourtant, elle nous avait tous abandonné. Autant Lucas, Haley Nathan que moi-même. Je n’avais jamais su comprendre la raison d’ailleurs ayant tenté de la joindre plusieurs fois, et je l’a détestais de tout mon cœur d’avoir fuit et rejeté mes appels. J’aurais pu traverser le pays entier pour aller la rejoindre, pour passer ne serait-ce que quelques heures avec elle pour rire du bon vieux temps. Comme à l’époque lorsque l’on se retrouvait dans sa chambre et qu’elle s’amusait à me relooker et à créer mes propres vêtements. Avant de partir, elle m’avait même conçu un t-shirt « friends always & forever » que j’ai d’ailleurs aujourd’hui déchirée en mille morceaux comprenant que ses paroles n’étaient finalement pas sincère. Bref, assez pleuré sur mon sort de toute façon. J’avais bien trop de choses à accomplir dans la vie pour me leurrer sur une pseudo amitié de bac à sable qui n’aurait pas duré. Et alors que je buvais d’une traite mon verre de tequila, j’entendais une voix que je connaissais assez prononcer mon prénom. L’alcool devait sûrement faire effet, ce n’était pas possible autrement. Mais lorsque je m’étais retourné et que j’étais par ailleurs tombé face à Brooke je perdis le contrôle de tous mes moyens. Pendant un instant j’étais comme paralysé, et finalement après avoir froncé les sourcils je déclarais d’un ton qui se montrait froid « Qu’est-ce que tu fais ici ? » je lui avais montré que je n’avais nul envie de la voir et pourtant à l’intérieur, une lueur d’espoir venait de réapparaître en moi.


crackle bones


head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
avatar
Brooke Davis...
Paniers réussis : 123
État d'esprit : Nostalgique
Mon coeur bat pour : Julian depuis toujours
Mer 14 Fév - 9:52
Me voilà enfin de retour dans ma ville natale et je dois avouer que ce retour me faisait vraiment peur, car c'est vrai qu'il y a quatre ans de cela quand on c'étaient tous retrouvée sur le river court j'avais dit qu'il fallait qu'on arrête de pleurer et que de toute façon on allait rester en contact, que c'était mes amis pour la vie et j'en passe. Mais bien sûr le destin en a voulu autrement puisque Peyton et moi-même sommes partis vivre à New York pour notre carrière en laissant derrière nous, nos amis. Je sais que Peyton est revenu elle aussi depuis environ une bonne semaine mais je les pas encore revis, mais j'ai hâte elle me manque tellement. Bref aujourd'hui je dois affronter mes démons comme on dis et le premier et déjà là devant moi, je suis toute peureuse limite tremblante de me faire repoussée par Julian.
Après avoir prononcé son prénom d'une voix faible et tremblante, je baisse la tête peur d'affronter son regard, quelques secondes après j'entendis le son de sa voix et elle en disait long sur la rancœur qu'il avait contre moi. Mon regard se remet très vite dans le sien sans que je ne contrôle quoi que ce sois. Je suis revenu vivre à Tree Hill, mais je voie que je ne suis pas la bienvenue ici ce soir, je te laisse donc avec t'es amies mais madame vodka et madame tequila. dis-je en tournant les talons direction la sortie du tric je ne voulais pas rester ici ce soir. Puis après tout je m'attendais à quoi en revenant après deux ans d'absence.
avatar
Julian BakerADMINISTRATEUR
Paniers réussis : 179
État d'esprit : perdu.
Chanson du moment : jana kramer - i won't give up.
Mon coeur bat pour : il n'est pas prêt de rebattre pour longtemps.
Mar 6 Mar - 0:22
you are not the one that I believe
Elle se retrouvait là, face à moi encore plus belle qu’il y a cinq ans. Je ne m’attendais pas à la voir ici, maintenant. Je n’étais pas prêt à la recroiser un jour d’ailleurs, pour moi Brooke Davis faisait parti du passé et ne reviendrai plus jamais. Mais je m’étais apparemment trompé et rien que de la voir face à moi aujourd’hui m’avait déboussolé. Je n’avais pas su comment réagir : la haine et le choc avaient pris l’emprises sur mes émotions et j’avais préféré l’accueillir froidement pour lui faire comprendre que la façon dont elle nous avait laissé était impardonnable. D’ailleurs la belle brune compris rapidement qu’elle n’était pas la bienvenue ici et avait préféré tourner les talons après ma réaction qui l’avait sûrement plus que vexé. Serrant les dents, j’avais réfléchis quelques secondes avant de me lever et de la rattraper pour pouvoir avoir une discussion avec elle. Je faisais peut-être une erreur, mais c’était plus fort que moi. Je ne pouvais pas laisser partir Brooke Davis, pas sans lui avoir déballer ce que j’avais sur le cœur. « Tu penses que c’est aussi simple que ça ? Que tu peux redébarquer à Tree Hill après des années sans m’avoir donné des nouvelles comme ça et que je te saute dans les bras ? Brooke soit réaliste, tu m’as complètement jeté une fois parti je ne peux pas faire comme si il ne s’était rien passé. » Concluais-je alors que j’avais finalement réussi à atteindre son niveau. J’avais envie de la mettre face à ses erreurs, de lui faire comprendre qu’elle m’avait blessé et que tout ce que j’avais éprouvé pour elle était parti en fumé par sa faute. Plongeant mon regard dans le sien, j’attendais donc sa réaction avec impatience.

crackle bones


head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
avatar
Brooke Davis...
Paniers réussis : 123
État d'esprit : Nostalgique
Mon coeur bat pour : Julian depuis toujours
Mer 7 Mar - 9:57
J'avais hésité à venir ce soir au tric, peur surement de me retrouver face à Julian, ou bien les autres du groupe sauf Quinn et Peyton avec qui j'avais continuée à parler pendant c'est cinq ans d'absence. Enfin maintenant que j'avais vu Julian et que j'avais bien vu en lui que ma présence n'était pas la bienvenue j'ai décidé alors de tourner les talons direction la sortie je crois qu'en réalité je n'étais pas prête à avoir cette confrontation, mais Julian lui apparemment attendais que ça car à peine j'avais tourner les talons celui-ci me rattraper, je l'écoute alors parlé le coeur serré. Je sais très bien que je peux pas revenir après cinq ans d'absence mais je suis la Tree Hill c'est ma ville, et je sais très bien que tu peux pas me sauter dans les bras après avoir rejeté t'ès appel et j'en passe mais si j'ai fait ça c'était pour quelque chose mais si seulement tu savais Julian dis-je en baissant la tête. Je me sentais tellement mal d'être devant lui, de sentir son regard froid sur moi, je me sentais toute intimidé. Julian je suis vraiment désolé pour le mal que j'ai pu te faire, je sais que je peux dire tout et n'importe quoi tu me croiras pas, comme te dire qu'il n'y avait pas un jour sans que je pense à toi mais j'étais incapable de t'appeler. Dis-je en relevant légèrement la tête pour apercevoir la réaction de Julian, je venais d'être honnête auprès de lui-même si je savais qu'il n'allait pas me croire. Alors voilà j'étais la face à lui le regard plongé dans le sien. En tout cas il n'avait pas changé il était toujours aussi beau.
avatar
Julian BakerADMINISTRATEUR
Paniers réussis : 179
État d'esprit : perdu.
Chanson du moment : jana kramer - i won't give up.
Mon coeur bat pour : il n'est pas prêt de rebattre pour longtemps.
Mer 7 Mar - 19:01
you are not the one that I believe
Après mûrs réflexions, j’avais tenu à rattraper Brooke. J’avais tenu à l’a rattraper pour lui montrer et lui dire à quel point je lui en voulais, et qu’il n’était pas si simple pour moi de l’accueillir avec un grand sourire après tout ce qui avait pu se passer. Entre elle et moi ça a toujours été compliqué. D’abord ennemies, puis ensuite amis, j’ai finalement développé des sentiments que je n’avais jamais pensé avoir un jour pour elle. Brooke Davis avait ce charme qu’aucunes autres filles n’avaient et tout comme la plupart des garçons de Tree Hill, j’avais fini par succomber à sa douceur et sa beauté. Mais jamais, je n’avais tenté de lui dire. J’avais repoussé mes sentiments par peur que ça ne soit pas réciproque, par peur de ne pas être aimé en retour alors j’ai préféré ne pas gâcher notre amitié à défaut de ne jamais être son petit copain. Brooke reconnaissait ses tords, déclarant qu’elle avait rejeté mes appels pour une raison. Levant les yeux au ciel, je rétorquais « Il n’y a pas de raisons pour ne plus donner de nouvelles à un ami, Brooke. » Elle avait d’ailleurs repris en ajoutant qu’elle était désolé et qu’il n’y avait pas un jour où elle avait cessé de penser à moi. À ces paroles, mon cœur s’était serré. Serré car j’avais pendant longtemps rêvé d’entendre ces excuses. Serré car j’étais aussi peiné de savoir à quel point elle avait été égoïste. « Comment tu veux que je te fasse confiance ? Avant que tu ne partes pour New-York, on était inséparables et on s’était promis de se retrouver lorsque j’allais commencer mon stage à Los Angeles un an après. Je ne sais pas quelles sont les raisons pour lesquelles tu m’as évité ni celles qui t’as poussé à revenir ici mais sache que durant ces quatre années, je t’ai détesté comme je n’ai jamais haïs quelqu’un. » Concluais-je en serrant les dents. Il fallait que ma rancœur sorte, que je me dévoile. J’étais conscient que ces mots pourraient blessé Brooke mais j’avais envie qu’elle ressente la même douleur que j’avais ressenti durant son absence.

crackle bones


head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
avatar
Brooke Davis...
Paniers réussis : 123
État d'esprit : Nostalgique
Mon coeur bat pour : Julian depuis toujours
Ven 9 Mar - 11:35
Je me trouvais là en face de Julian Baker, j'avais tellement redouté ce moment, de voir toute cette haine, cette rancoeur envers moi je sais que tout cela est de ma faute. Je suis tout intimidé devant lui, je n'ose même pas bouger je le regard tout bêtement, je le laisse parler mais plus il parle plus je sens mon coeur je serer dans ma poitrine, les larmes me montent mais je ne veux pas pleurer du moins pas devant lui. Tu es en droit de me détester je le comprends parfaitement, mais comme je t'ai dit je suis vraiment désolé je m'en veux terriblement Julian crois-moi. Je sentais ma voix trembler, je put retenir une larme couler sur ma joue. Je te demande pas de me faire confiance, mais maintenant je suis la Julian, j'ai une boutique ici à Tree Hill alors je ne suis pas prête de repartir, si tu prefere je te laisse tranquille et d'ailleurs je le comprendrais puis tu as peu être refait ta vie. dis-je d'une petite voix en prient le ciel que sa ne sois pas le cas. À ce moment précis j'avais juste une envie c'était de fuir d'aller me cacher dans un trou de souris et de nan plus sortir. Mes yeux étaient plongés dans les seins j'avais qu'une envie c'était de l'embrasser, j'aimerais tellement revenir en arrière mais le mal était fait a moi d'assumé comme je lui et dit.
avatar
Julian BakerADMINISTRATEUR
Paniers réussis : 179
État d'esprit : perdu.
Chanson du moment : jana kramer - i won't give up.
Mon coeur bat pour : il n'est pas prêt de rebattre pour longtemps.
Sam 10 Mar - 13:43
what are you doing
Mes mots envers Brooke étaient durs, sans filtres. Mais c’était les paroles d’un homme blessé et en colère d’avoir été abandonné par une personne qui nous était chère, une personne qui comptait bien plus que les autres à nos yeux. J’avais remarqué le regard de Brooke changer, s’humidifiant de plus en plus a chacun de mes mots. Naturellement, je m’étais pincé les lèvres, n’ayant eu aucune envie de la blesser. Certains mots avaient dépassés ma pensée, j’avais sûrement été un peu trop fort avec elle et je tenais à rectifier ça. « Je ne te déteste pas. » Reprenais-je alors qu’elle venait à s’excuser encore une fois de ce qu’elle m’avait fait. J’entendais bien ce qu’elle voulait me faire comprendre, mais les réponses à mes questions restaient toujours flous. Dans quel but avait-elle fait ça ? Pourquoi m’avait-elle autant ignoré durant ces dernières années ? « Peu importe si j’ai refais ma vie ou non, si ton choix est de resté à Tree Hill alors je le respecterai.. Ça va être dur au début, mais j’vais sûrement finir par m’y faire. » Répondais-je alors qu’elle m’avait affirmé revenir ici pour de bon et avoir ouvert une boutique dans le coin. Au fond, j’étais fière d’elle, fière de ce qu’elle avait entretenu durant toutes ces années, des rêves qu’elle avait réalisé. Brooke Davis méritait le bonheur et malgré tout, sa réussite était la mienne aussi. « Et, es-tu heureuse ? La vraie question est là. » J’avais besoin de l’entendre, de savoir ce qui se trouvait au fond de son cœur.
crackle bones


head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
avatar
Brooke Davis...
Paniers réussis : 123
État d'esprit : Nostalgique
Mon coeur bat pour : Julian depuis toujours
Dim 11 Mar - 12:22
Mes yeux étaient tellement humide que je n'ai pas pu rattraper quelques larmes qui coulent sur ma joue, sur un revers de la main je les essuie tout en laissant mon regard dans celui de Julian. Je fus alors soulagé quand il rectifia alors ces paroles en disant qu'il me détestait par je sentis alors mon coeur battre à nouveau normalement même si ce n'étais pas encore gagné pour être totalement pardonnée par Julian. Tu sais ça va aussi être dur pour moi, j'ai beau être Brooke Davis je souffre aussi de cette situation même si c'est moi qui les provoquer. dis-je en le regardant dans les yeux. Mais nous sommes deux adultes je suis sur qu'on va y arriver tous les deux. Un sourire se dessine légèrement sur mes lèvres. C'est alors qu'il me demande si je suis heureuse bien sur que non que je le suis par j ai peu être une très bonne entreprise mais tout cela me rend pas heureuse loin de la. Pour te dire la vérité non Julian je ne suis pas heureuse, je pense que tu peux le lire dans mes yeux. dis-je en baissant un peu le regard honteux. Tu veux bien prendre un verre avec moi Julian. demandai-je d'une petite voix et je comprendais si celui-ci refusé.
avatar
Julian BakerADMINISTRATEUR
Paniers réussis : 179
État d'esprit : perdu.
Chanson du moment : jana kramer - i won't give up.
Mon coeur bat pour : il n'est pas prêt de rebattre pour longtemps.
Lun 12 Mar - 13:15
what are you doing
La revoir en face de moi me faisait un effet plus qu’incroyable. Elle n’avait pas changé et était encore plus belle que dans mes souvenirs. Brooke Davis était une femme incroyable. Et malgré la rancoeur que je portais envers elle, je n’arrivais pas à lui faire de mal. Au fond, j’étais toujours ce gentil Julian doux et vulnérable même si de l’extérieur j’essayais de prouver le contraire. Et lorsque j’avais aperçu des larmes traverser sa joue je m’étais senti coupable et mon cœur s’était automatiquement resserré. C’était la première fois que je remarquais autant de faiblesse chez elle, la première fois qu’elle avait laissé ses émotions prendre le dessus. Alors j’avais tenu à rectifier mes dires, lui prouver que je ne l’a détestais pas même si je lui en voulais au plus profond de mon être. Elle m’explique qu’elle souffrait aussi de cette situation et que même si elle était Brooke Davis ça restait tout de même difficile pour elle. « Mais pourquoi ? Je veux savoir quelles ont été les raisons de ton absence. » Il fallait bien qu’un jour elle s’explique. Qu’elle me donne des raisons valables et qui tiennent la route même si je me doutais que ça serait presque impossible. Je lui avais ensuite demandé si elle était heureuse. Heureuse de son succès, de la vie qu’elle menait actuellement. Et c’est naturellement qu’elle me répondit que non. Brooke Davis n’était pas heureuse. « Et.. C’est pour ça que tu es de retour aujourd’hui ? » Je perdais tous mes moyens, ne savant pas trop quoi lui répondre. Il lui manquait sûrement quelque chose d’important dans sa vie. L’amour peut-être. L’amour en général bien sûr. Celui d’une amie, d’une ville, d’un endroit en particulier. Et je pense qu’au fond, Tree Hill lui avait manqué. C’était là où l’on avait grandi, là où nous étions finalement chez nous. « Seulement si c’est toi qui invites. » Concluais-je accompagné d’un léger sourire alors qu’elle m’avait demandé si je pouvais prendre un verre avec elle.
crackle bones


head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
avatar
Brooke Davis...
Paniers réussis : 123
État d'esprit : Nostalgique
Mon coeur bat pour : Julian depuis toujours
Mer 14 Mar - 12:10
Et voilà il recommence à me demander pourquoi, pourquoi je l'avais évité pendant toutes ces années, mais je pouvais pas lui dire la vérité même si cela remonte à deux ans mon agression je n'étais toujours pas prête à en parler la seule personne qui sait et qui m'a vu dans cet état pitoyable à l'hôpital c'est Peyton, et je sais qu'elle a gardé le secret. Julian arrête je ... je peux pas, pas maintenant sil-te-play je ne suis pas prête à te dire pourquoi je t'ai évité, mais promis tu le seras un jour quand je serais prête. Je m'arrête par je sentait encore ma voix tremblait et j'avais ses flashs qui revenaient rien que d'en parle. Je n'étais pas heureuse même si dans ma vie professionnelle tout va pour la meilleure des mondes c'est sur, mais dans la vie privée il me manque quelqu'un un homme et je suis sur que cet homme c'est Julian même si j'ai mis du temps à m'en apercevoir. Je suis de retour ici à Tree Hill pour me retrouver moi-même après ce qui s'est passé. Je m'arrête de parler subitement car je me rend compte que j'en disais trop et là je suis sur qu'il va se poser des tas de questions et je veux pas qu'il s'inquiète. Et euh j'ai besoin de me ressourcer Julian et de retrouver mes amis, et toi Julian. dis- je toute timide de peur de sa réaction. Je regard Julian quand il accepte de venir prendre un verre avec moi, une lueur d'espoir apparaît en moi, je souris et j'avance vers le bar avec lui. Je commande deux tequilas je sais qu'il aime ça, je finis par m'asseoir sur une chaise haute en attendant nos verres. Bien sur que je t'invite Julian je te dois bien ça, et sinon toi tu en es ou ton stage à Los Angeles c'était bien passé ? raconte-moi un peu ta vie en ce moment. Mon regard ne pouvait se détacher du sien. enfin si tu veux bien. dis-je en remerciant le serveur qui vient tout juste de nous rapporter nos verres.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1