Un soir de match - Nathan

avatar
Haley James Scott...
Paniers réussis : 130
État d'esprit : Heureuse mais préoccupé
Mon coeur bat pour : Mon mari, Nathan. Il est tout pour moi avec notre fils Jamie

ALWAYS REMEMBER
Mon secret inavouable: La musique me manque
Ma prédiction pour l'année à venir:
Carnet d'adresses:
Jeu 8 Mar - 14:20
Nous sommes vendredi soir, un soir de match. Jamie passe la soirée avec son oncle Lucas, mon fils a parfois autant voir plus de vie sociale que moi c'est hallucinant il n'a que 4 ans. Comme depuis sa naissance il ne raterait pas un seul match de son père qu'il soit présent ou devant la télévision. C'est fou comme il est son plus grand fan et je le suis de près derrière. Il faut dire que Nathan n'a jamais rien lâché pour son rêve et je l'ai toujours soutenu. Je regarde mon reflet dans le miroir et continue de me préparer, je ne peux pas lui faire honte et l'époque avec mon poncho est révolu. J'ai appris à mieux me fringué. Je me maquille et me coiffe, un coup de parfum et me voilà prête pour me rendre au match. J'enfile une paire de talon et ferme la porte de chez moi avant de monter dans ma voiture. J'entre à l'intérieur c'est déjà pleins en même temps c'est toujours comme ça. Je regarde autour de moi mais pas de trace de Lucas ni même de Jamie. Ils sont sûrement dans les vestiaires avec les joueurs. Je m'installe au premier rang, Nathan avait réussi à m'avoir une place VIP au premier rang. Je n'allais pas m'en priver. J'adore l'ambiance ça me rappel souvent mes années lycée. Les lumières s'éteignent et les pompom girls commencent leurs show. Je les observe et sourit en me revoyant à leurs place non mais franchement je n'aurais jamais imaginer être une pompom girl un jour mais ce fut le cas. C'est alors que l'équipe adversaire fait rentrer un par un les joueurs. C'est ensuite le tour de l'équipe à Nathan comme le public je me lève et applaudis en criant pour encourager chacun des joueurs qui entre sur le terrain. Le commentateur les présente et à chaque nom prononcé le public crie de plus en plus fort pour donner un peu de force et de pep's.
 




Jamais sans eux:
 

avatar
Nathan ScottADMINISTRATEUR
Paniers réussis : 153
État d'esprit : - Tempérament de vainqueur
Chanson du moment : On est la pour boire un coup .. euh ..
Mon coeur bat pour : Le basket .. Haley enfin .. c'est compliqué

ALWAYS REMEMBER
Mon secret inavouable: Mon secret se prénomme Sara //
Ma prédiction pour l'année à venir: Ca va être le bordel ?
Carnet d'adresses:
Ven 9 Mar - 14:43

   
   

   

   
nathan & haley

   

    Il n’y a aucune honte à avoir peur, on a tous peur de quelque chose. Le secret, c’est d’identifier exactement d’où elle vient, parce qu’une fois que t’as mis un visage dessus, là tu peux lutter, tu peux vaincre tes peurs et même les apprivoiser et en faire des forces...

   
Ce soir Nathan est tendue. C'est un soir de match comme les autres. Il n'y a pas d'enjeux particulier à celui -ci pourtant les temps ont changés. Nathan n'est plus la star de son équipe. Des mecs comme lui, il y en a 10 qui attendent qu'une chose, le remplacer. Il n'est plus cet homme aux capacités incroyables. Non, Nathan étais un très bon joueur de basket mais en NBA l'histoire est plus compliqué. C'est un joueur moyen. Alors il travail dure pour ce faire sa place dans cette équipe, parce qu'il veut réussir. Il réalise aujourd'hui son rêve le plus grand mais il ne pensait pas que cela serait aussi difficile.

   Assis dans les vestiaires, Nathan est concentré sur son match. Il est remplaçant ce soir mais le coach à vus ses efforts et lui à promis d'être dans le 5 majeur s'il continuais à travailler. Alors pour lui ce soir il y a un enjeu. Celle d'une place de titulaire. L'heure est arrivée. Il va falloir entrer sur le terrain et faire ses preuves plus que jamais. Il se lève et prend le couloir qui va le mener au terrain. L'ambiance est électrique dans la salle. Cela booste Nathan. Il entre sur le terrain en faisant des petits sauts pour s'échauffer. Puis il va prendre un ballon et fait quelques paniers. Le buzzer sonne, il va donc prendre place sur le banc.

 Nathan regarde le match se dérouler sous ses yeux. Le premier quart-temps passe et il n'a pas joué une seule minute. Il commence à perdre patience sur son banc. Pourtant le coach décide de le faire entrer au début du deuxième quarts-temps. Trop concentré sur le fait de faire ses preuves, il en oublie ces coéquipiers et perd beaucoup de ballons. Le coach le fait sortir et lui met une soufflante. « Scott tu te crois seul ?!! Le basket est un sport collectif qui se joue à 5 ! Si tu continue comme ça tu ne jouera pas une minute de plus dans ce match !! » Nathan acquiesce. Il est conscient qu'il à fait n'importe quoi et que ce n'est pas comme ça qu'on lui à appris à jouer. Il en a oublié les bases de son propre sport. Alors lorsque le coach le fis rentrer les trois dernières minutes du dernier quart-temps, Nathan se repris et se remis à jouer au basket comme il savait le faire. Il finit le match avec 2 passes décisives 5 rebonds et 8 points. Pour lui c'est trop peut, il n'est pas satisfait de son match. Il rentre au vestiaires prendre sa douche en ruminant sous cette dernière. Il se changea puis sortis du complexe de basket. La tête baissé il marcha en direction d'Haley, sa femme.  

   
belle âme


NATHAN ROYAL SCOTT ✖️ I bring you the morning, I bring you the sun. I hold back the night and I open the skies. I give light to the world, I give sight to your eyes © Candy Apple
avatar
Haley James Scott...
Paniers réussis : 130
État d'esprit : Heureuse mais préoccupé
Mon coeur bat pour : Mon mari, Nathan. Il est tout pour moi avec notre fils Jamie

ALWAYS REMEMBER
Mon secret inavouable: La musique me manque
Ma prédiction pour l'année à venir:
Carnet d'adresses:
Ven 9 Mar - 15:14
Les joueurs entrent sur le terrain un à un. Quand c'est le tour de Nathan naturellement je cris encore plus fort et applaudis. J'ai toujours eu confiance en lui et son talent. Je sais que le basket compte plus que tout pour lui et il a fait tellement de sacrifices pour en arriver là. Le match commence enfin je vois Lucas et Jamie venir s'assoir vers moi, tant mieux je ne passerais pas la soirée seule. J'encourage l'équipe de Nathan quand il rentre sur le terrain, Jamie se met debout sur le banc et cris aussi fort que possible. Je ris amusé de voir sa réaction et regarde Lucas tout en faisant attention qu'il ne tombe pas. Il est son plus grand supporter, c'est fou à chaque fois que je regarde mon fils et que je l'écoute son papa est le plus grand super héro qu'il soit. Le match suit son cours et Lucas n'arrête pas de me dire qu'il ne comprends pas ce que fait Nathan. C'est vrai que je ne l'ai jamais vu comme ça, il est très individualiste. Je ment quand je dis jamais si au début de notre rencontre quand il avait un égo surdimensionné. Son coach n'a pas l'air content du tout et je le comprends. Le match se termine, Jamie veut absolument monter dans la voiture de son oncle. Je l'embrasse sur le front et lui donne mon accord « On se retrouve à la maison, petit monstre. » dis je en ébouriffant ses cheveux. Le gymnase se vide petit à petit. Je dis bonjour à certains joueurs tout en attendant que mon mari sorte du vestiaire. Tiens c'est étrange pour une fois il n'y a pas son agent, tant mieux je dirais. A moins que je ne l'ai pas vu, j'espère pas. Je regarde ma montre et au moment où je relève mon regard je le vois avancer avec la tête baissé. Il n'a pas l'air bien du tout, c'était sûr. Quand il s'approche de moi je pose ma main sur son bras et le caresse de mon pouce avec un grand sourire je lui dis« Félicitation !!! vous avez gagné et tu as pu jouer ... Est-ce que ça va ? » Je sais déjà la réponse mais je ne savais pas quoi lui dire d'autre sur le moment. Je pense qu'il vaut mieux éviter de trop parler de ça, il a surement besoin de temps. Quand je croise son regards je rajoute aussitôt « Rentrons chez nous ... » je me met à marcher avec lui en direction de la sortie et du parking.
 




Jamais sans eux:
 

avatar
Nathan ScottADMINISTRATEUR
Paniers réussis : 153
État d'esprit : - Tempérament de vainqueur
Chanson du moment : On est la pour boire un coup .. euh ..
Mon coeur bat pour : Le basket .. Haley enfin .. c'est compliqué

ALWAYS REMEMBER
Mon secret inavouable: Mon secret se prénomme Sara //
Ma prédiction pour l'année à venir: Ca va être le bordel ?
Carnet d'adresses:
Ven 9 Mar - 19:44

 
 

 

 
nathan & haley

 

   Il n’y a aucune honte à avoir peur, on a tous peur de quelque chose. Le secret, c’est d’identifier exactement d’où elle vient, parce qu’une fois que t’as mis un visage dessus, là tu peux lutter, tu peux vaincre tes peurs et même les apprivoiser et en faire des forces...

 
Nathan le savait, il n'avait pas bien joué ce soir et il ne pouvait s'en prendre qu'a lui même. Il était extrêmement déçus de son match et tout le monde le sait, ça peut lui pourrir sa soirée. Il se savait observer en plus. Non seulement par son coach qui misait beaucoup sur lui mais aussi par les 3 êtres les plus chers au monde pour lui à savoir, son frère, sa femme et son fils. Que vont dire Jamie et Lucas après avoir vus une aussi piètre performance. Et que va penser Haley en revoyant Nathan avec un comportement individualiste comme il n'en a pas eu depuis longtemps. Il regrettais parfois le temps ou tout était plus simple. Ou il était la star de l'équipe et peut importe ce qu'il faisait, son équipe gagnait.  Ce soir il avait bien faillit faire perdre la sienne.

  Alors quand il sortis du gymnase tête baissé et qu'il aperçus sa femme qui elle était tout excité à l'idée que l'équipe de son mari ai gagné. Il lui esquissa un léger sourire. Mais elle savait, il n'était pas sincère ce sourire. Il essayait de cacher un Nathan blessé, avec un sentiment de culpabilité. « J'ai été minable ce soir .. » répondit-il alors à la jeune femme avant de se lotir contre elle. Elle avait compris, la preuve elle lui proposa de rentrer à la maison. Nathan n'avait envie de rien d'autre. Même s'il savait que Jamie l'y attendrais et après ce qu'il avait fait ce soir il n'en était pas fiers. Ce n'est pas une attitude à montrer à son enfant. Non pas comme ça, ce n'est pas ça l'esprit sportif.

Le trajet fut silencieux mais Nathan n'avait pas non plus envie de pourrir la soirée de sa petite famille. « Si on allais manger un morceaux ? Tous les trois. » Un match ça ouvre l'estomac et lui n'avait rien avaler de la soirée. Il n'avait pas non plus très faim mais il voulait se racheter auprès de sa femme. Elle qui crois tellement en lui et ces capacité et qui ce soir est redevenu le petit con de Nathan Scott. Et puis un moment en famille est le meilleure des remèdes contre la déprime, il le savait bien. Il ne pouvais pas pourrir la soirée de tout le monde sous prétexte qu'il a agit comme un gamin et qu'il en paie les conséquences.  

 
belle âme


NATHAN ROYAL SCOTT ✖️ I bring you the morning, I bring you the sun. I hold back the night and I open the skies. I give light to the world, I give sight to your eyes © Candy Apple
avatar
Haley James Scott...
Paniers réussis : 130
État d'esprit : Heureuse mais préoccupé
Mon coeur bat pour : Mon mari, Nathan. Il est tout pour moi avec notre fils Jamie

ALWAYS REMEMBER
Mon secret inavouable: La musique me manque
Ma prédiction pour l'année à venir:
Carnet d'adresses:
Sam 10 Mar - 21:27
Une fois sortit des vestiaires Nathan se rapproche de moi et me serre contre lui en disant qu'il avait été minable. Je sentais sa déception dans sa voix et je le comprenais. Je lui dis en le regardant « Je ne dirais pas minable plutôt ... individualiste » Je ne dis rien d'autre, je me dis qu'il a besoin d'un peu de temps et qu'il n'a pas forcément envie de parler. Alors que la radio tourne mon regards tourné vers les maisons il me propose d'aller manger une glace. Je tourne ma tête vers lui très surprise et à la fois non, c'était LUI MON Nathan et pas le joueur du match « Eumh oui, Jamie va être très content » dis je souriante en posant ma main sur sa cuisse tandis qu'il conduit. Je prends ensuite mon sac à main pour prendre mon portable « Je vais prévenir Lucas qu'il dépose Jamie directement là bas » je compose alors le numéro de Lucas. Je le préviens et tout naturellement et de toute façon je ne m'attendais pas à une autre réponse, il accepte de déposer mon fils là où je lui avais demandé.

Il m'a proposé de manger un morceau dehors mais pourtant je le sent toujours préoccupé. J'ai bien l'impression qu'il me propose ça dans le but de nous faire plaisir, je me tourne alors vers lui avant de dire « tu veux peut être en parler ? » Pas besoin de lui préciser le match, il le savait parfaitement c'était évident.
 




Jamais sans eux:
 

avatar
Nathan ScottADMINISTRATEUR
Paniers réussis : 153
État d'esprit : - Tempérament de vainqueur
Chanson du moment : On est la pour boire un coup .. euh ..
Mon coeur bat pour : Le basket .. Haley enfin .. c'est compliqué

ALWAYS REMEMBER
Mon secret inavouable: Mon secret se prénomme Sara //
Ma prédiction pour l'année à venir: Ca va être le bordel ?
Carnet d'adresses:
Dim 11 Mar - 18:52

 
 

 

 
nathan & haley

 

  Il n’y a aucune honte à avoir peur, on a tous peur de quelque chose. Le secret, c’est d’identifier exactement d’où elle vient, parce qu’une fois que t’as mis un visage dessus, là tu peux lutter, tu peux vaincre tes peurs et même les apprivoiser et en faire des forces...

 
NOn ce n'était franchement pas ma soirée. Et en plus de ça Haley venait d'en ajouter une couche alors que je n'en avait pas franchement besoin, mais elle avait raison et ça je le savais parfaitement. Ce soir je n'ai pas assuré et j'ai déçus beaucoup de monde alors il est normal que ceux qui croient en moi me rappellent à l'ordre. Je n'étais vraiment pas fière de moi dans cette histoire ce soir. Je n'avais pas été comme ça depuis bien longtemps. En fait je n'avais pas été comme ça depuis que Dan me mettait la pression. Peut-être que je ne supporte tout simplement pas ça. Il va pourtant falloir que j'apprenne à la gérer si je veux faire mes preuves en NBA.

 Nous prenons donc tout deux la route direction la maison. Le trajet se fait d'abord dans un silence pesant que je ne vais tarder à atténuer. Je n'ai pas spécialement envie de quoi que ce soit ce soir si ce n'est me mettre sous mon oreiller et me mettre à hurler. Peut-être que ça me ferait du bien d'extériorisé ça après tout. « Oui très, je sais à quel point il aime ce genre de moment.» Tout comme nous d'ailleurs. Je ne pensais pas être fait pour ça, la famille. D'ailleurs à l'époque du lycée qui aurait dis l'inverse ? Même pas Haley je suppose. En tout cas pas moi.

Nous allons donc récupérer Jamie là ou Haley l'avait demander. Lucas était vraiment un tonton extraordinaire. Et un frère aussi, ça non plus je ne l'aurait pas crus. Nous les deux frères ennemis, ne pouvons maintenant plus nous passer l'un de l'autre. Nous mangerons donc dans un fast food pour faire plaisir à notre petit. Dès qu'il sera arrivé bien sur. J'ai un régime très stricte et n'ai le droit qu'à un écart par semaine qui en générale se déroule avec ma femme et mon fils. Alors que nous attendons l'arrivée de Jamie et Lucas, Haley me demande si je souhaite parler de mon match.« Il n'y a pas grand chose à dire Haley. J'ai déçus beaucoup de monde ce soir, moi y compris.» Je ne leva pas le regard de peur d'affronter le siens. Décevoir sa femme est une chose qu'aucun homme ne souhaite, mais décevoir son fils encore moins et ça j'en était parfaitement conscient.  

 
belle âme


NATHAN ROYAL SCOTT ✖️ I bring you the morning, I bring you the sun. I hold back the night and I open the skies. I give light to the world, I give sight to your eyes © Candy Apple
avatar
Haley James Scott...
Paniers réussis : 130
État d'esprit : Heureuse mais préoccupé
Mon coeur bat pour : Mon mari, Nathan. Il est tout pour moi avec notre fils Jamie

ALWAYS REMEMBER
Mon secret inavouable: La musique me manque
Ma prédiction pour l'année à venir:
Carnet d'adresses:
Dim 11 Mar - 20:08
Je ne voulais pas être méchante en lui disant la vérité mais je ne voulais pas non plus lui mentir. Il n'avait pas été minable mais je pense qu'il n'a tout simplement pas su gérer autrement la pression et l'enjeu de ce match. Le silence était pesant, ce n'était tellement pas nous. Mais heureusement Nathan l'a rompu en me proposant d'aller manger un morceau dehors. Nous savons que Jamie adore ce genre de moment en famille et j'aime faire plaisir à mon fils tout en partageant des moments simple mais heureux avec les deux amours de ma vie. Nous arrivons au point de rendez-vous pour récupérer Jamie. Nathan éteint le contact et je lui demande si il voulait en parler. Je fais le tour de la voiture avant de me retrouver adossé contre la voiture à côte de Nathan. J'avais les yeux rivés sur la route attendant l'arrivée de Lucas. Mais quand il me dit qu'il a déçu beaucoup de monde ce soir, je fronce un peu les sourcils, je n'aimais pas le voir triste. « Arrête Nathan, tu ne m'as pas déçu. Je sais à quel point ce match était important pour toi et ta carrière, tu t'es simplement mis trop de pression et il arrive avec beaucoup de pression qu'on perds ses moyens voilà tout ! Sache que ni ton fils ni moi tu ne pourras nous décevoir. Tu as su te ressaisir à la fin et l'important c'est de tirer une leçon de ses erreurs. Relativise, tu n'as rien perdu, tu as juste fais une erreur rien de plus » Le basket c'est toujours un sujet délicat. C'est le grand rêve de mon mari et je le soutiens depuis le début, je le soutiendrais toujours pour qu'il puisse réaliser son rêve. C'est entrain de se faire et il se met beaucoup de pression. Je rajoute ensuite« Nous sommes humains, Nathan. On a tous le droit de perdre le contrôle à un moment donné le plus important c'est de le reconnaît, personne n'est parfait ... enfin sauf moi je m'en approche » dis je en riant un peu avant de le bousculer un peu de l'épaule pour qu'il se lâche un peu. Je voulais à mon tour détendre un peu l'atmosphère avant que notre fils n'arrive. D'ailleurs au loin je crois reconnaître la voiture de Lucas. Je pense à moins que je ne me trompe que ce soit eux qui arrive. Une question me vient en tête quand il dit j'ai déçu tout le monde, je voulais savoir précisément de qui il parlait. Je me tourne alors vers lui et lui demande « Quand tu dis j'ai déçu beaucoup de monde, tu parles de qui au juste ? »
 




Jamais sans eux:
 

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1